Sony A7iii – Avis sur mon appareil !

Bonjour à tous ! Ci-dessous vous trouverez mon avis détaillé et, je l’espère, objectif, sur le Alpha 7iii, le nouvel hybride de Sony.

Tout d’abord, voici les informations principales sur le boitier, tels qu’indiqués par la firme:

Capteur:

  • 35mm full frame (35.6 × 23.8mm)
  • Exmor R® CMOS (approx 24.2Mpx)

Viseur:

  • XGA OLED
  • 2,359,296 dots

Stabilisation:

  • IBIS (système motorisé interne)
  • 5 axes
  • Equivalent 5.0 stops de luminosité

Ecran Externe:

  • Tiltable (ne se tourne pas a 180°)
  • “Super LCD”
  • 9.216.000 points

La prise en main:

Après plusieurs mois d’utilisation, il m’est extrèmement simple de vous dire que cet appareil est un plaisir à utiliser.

Certes, la prise en main ne sera pas immédiatement aisée, les menus de la machine n’étant pas les plus évident de prime abord, mais une fois maitrisées, les possibilitées de personnalisation offertes par cet hybride vous permettront d’en faire VOTRE appareil, celui qui vous correspondra le mieux.

Grâce à ses 4 boutons Custom et le fait que la totalité des autres boutons de la facade arrière soient remappable (personnalisables), seule votre imagination sera la limite à votre prise en main de l’engin.

Pour vous donner une idée, sur ma facade arrière, j’ai pu mettre en place ces boutons:

  1. Changer la vitesse d’obturation maximum en mode ISO Auto
  2. Activer l’Eye-AF
  3. Lock du Focus
  4. Activer/Désactiver le mode de shooting Silencieux
  5. Focus Peaking pour aider au Manual Focus
  6. Bague pour changer l’ISO “on-the-fly”
  7. Changer le Drive Mode
  8. Changer le Focus Mode

Et encore, j’ai du en oublier 😉

Image et Performances:

Pour cette partie, les images utilisées pour démontrer les capacités de l’appareil seront des photos faites avec l’objectif Sony FE 85mm 1.8 et le Sigma 35mm 1.4 FE.

Capacités Simples (portrait en lumière naturelle)

Ci-dessous, un portrait simple réalisé avec lumière naturelle en utilisant l’Eye-AF.

85mm – f1.8 – 1/500s – ISO100 (image complète à gauche, crop 1:1 à droite)

Comme vous pouvez le voir, le piqué qu’il est possible d’atteindre en pleine ouverture en utilisant l’Eye-AF est exceptionnellement bon, le focus étant juste dans 99.99% des cas.

Capacités nocturnes:

Avec son range d’ISO allant de 50 à 204800, l’obscurité fait quand même moins peur, surtout avec sa gestion du bruit.

En effet, ce n’est qu’à partir d’ISO 6400 ou 12800 que le bruit et le lissage se fait sentir, le capteur etant ISO invariant de 100 à 400 et de 500 à 1600.

Ci-dessous vous pourrez voir des photos prises en ISO 3200 – 6400 et 12800, avec leurs crops 1:1.

Ainsi, sans oublier la stabilisation optique permettant aisément de descendre, lors d’une photo d’objet immobile à 1/50s pour du 85mm ou du 1/10s pour du 35mm, il est assez facile de faire des photos livrables en environnement de nuit. A ne pas oublier également, le fait que les photos ci-dessus sont des images non-traitées, les différents traitements du bruit de Lightroom, Photoshop, Capture One ou tout autre outil pourront aisément réduire ces défauts.